Responsive image
 

La voie romaine de Quimper à Carhaix




La voie romaine de Quimper à Carhaix est en fait une voie pré-romaine qui passe à 10km au sud de Carhaix.

Sur la commune d'Ergué-Gabéric, les fouilles préventives de 1975 ont permis de la mettre en évidence [1]. Elle est pratiquement confondue avec l'actuelle D15 jusqu'à Roudouallec.

Au niveau Saint-Jean en Leuhan, L. Borveau signale un chemin qui part vers l'est, passe par Ménez St-Jean, se poursuit vers Trébiriou puis Pont Commana (site d'un ancien pont dit romain), en suivant la limite entre Scaër et Leuhan. S'agit-il d'une voie antique secondaire qui permettait de rejoindre l'oppidum du Stang en Roudouallec ? Ou bien est-ce un chemin médiéval qui reliait Gourin à Quimper ? La question est posée.

Au nord-est de Roudouallec, la voie longe le flanc sud des Montagnes-Noires. Elle passe Placeguen, et au sud du Roc'h Toullaëron. A la limite des communes de Gourin, Saint-Hernin et Spézet, une branche part vers le nord pour rejoindre Carhaix alors que la voie principale continue vers Glomel.

La branche de Carhaix pourrait rejoindre par Kerrouer et Keryvon, Saint-Deval en Saint-Hernin. A cet endroit, elle semble se fondre dans une autre branche en provenance de Spézet et Saint-Hernin. Au nord-est de Saint-Deval, la voie passe près du calvaire de Kerbreudeur. Ce dernier pourrait avoir remplacé un édifice cultuel plus ancien. Lors du solstice d'été, le soleil se couche dans l'axe de la niche en éclairant un Christ qui sort du tombeau.

Un autre itinéraire a été proposé pour la branche de Carhaix. Il passerait plus à l'est par Ti Nevez, Kergaled et La Madeleine. [2, Fig. 2 p. 157]

Quant à la voie principale à l'ouest de la jonction de Gourin, Saint-Hernin et Spézet, elle suit la limite entre Gourin et Saint-Hernin, passe au Petit Buzit, puis près de la résidence aristocratique de l'âge du Fer de Saint-Symphorien en Paule [3].

Après Glomel, elle pourrait rejoindre la voie romaine de Carhaix à Corseul. Cependant, une continuation vers Rosporden semble plus plausible. De là, la voie antique pourrait prendre la direction de Lamballe par Gouarec et Uzel.

Y. Autret
Juin 2018

Références

  1. J.P. Le Bihan. Rapport de fouille de sauvetage sur la voie romaine de Ty-Nevez en Ergué-Gabéric. Rapport SRA RAP01034.pdf. En ligne sur http://bibliotheque.numerique.sra-bretagne.fr
  2. J.-Y. Éveillard et J.-P. Éludut. La voie antique de Carhaix (Finistère) à Locmariaquer (Morbihan). Étude de son tracé et réflexions sur son origine et sa fonction. Aremorica. Études sur l'ouest de la Gaule romaine n°8 2017 pp. 155-177.
  3. Y. Ménez et J.-C. Arramond. L'habitat aristocratique fortifié de Paule (Côtes-d'Armor). Gallia, 54,1997, p. 119-155..