Responsive image
 

Une voie antique de Morlaix à Quintin ?




Dernière mise à jour 15 octobre 2018

La description de R. Couffon

Une voie antique reliant Quintin à Morlaix a été signalée pour la première fois par Gaultier du Mottay qui l'a parcourue en partie avec Geslin de Bourgogne [1, p. 184-186]. R. Couffon a fourni une description plus précise [2, pp. 10-11] :

Elle traversait ensuite en ligne droite la ville actuelle de Quintin, en suivant le tracé des rues de Vaudegouet, Notre-Dame, Grande-Rue et Sailll-Thurian, puis suivait sensiblement la route actuelle de Quintin à Saint-Connan par Kerjaco, La Noé-Renon où l'on trouve Le Clos-du-Vieux-Chemin, Le Hinguet où différentes parcelles portent le nom de Pré-de-la-Rue et Clos-de-la-Rue, Le Colledo où l'on a retrouvé les restes d'une villa gallo-romaine, La Ville-Juhel, où elle coupait la voie IV et Botfer où une parcelle porte le nom de La Rue-d'en-haut.
Elle se dirigeait ensuite sensiblement en ligne droite est-ouest sur Saint-Norgan, protégée en Plésidy par l'ouvrage de Castel- Kerandroat et en Kérien par celui du Cosquer-Jehannou, et en passant par Kerauffredou et Guerguiniou en Bourbriac où son passage a été relevé par Gaultier du Mottay et Geslin de Bourgogne. De Saint-Norgan, dont l'église est construite au centre d'une enceinte entourée de trois tranchées, la voie se dirigeait vers le nord-ouest et gagnait Bulat-Pestivien, puis coupait la route de Vorganium à Plougrescant près de Keranquéré (le village du carrefour) et suivait la limite des communes de Calanhel et de La Chapelle-Neuve jusqu'à Kerhuel (cote 285). Elle coupait la route de Vorganium à Trégastel près de Lestrezen ; et, par Le Château, Beffou et Coat-Illan, gagnait le sud de Guerlesquin où elle coupait vers Cleuz Aes (les fossés d'Ahez) la route du Vieux- Marché à Commana. Par le Moguerou, La Boissière. Le Pontglas, elle passait à 800 mètres au nord de Plougonven, entre les ouvrages du Questel et du Quistillic, et rejoignait à Keranogant la roule actuelle de Plougonven à Morlaix qu'elle suivait sensiblement en passant près de Ar Vouden et à Coz-Quenquis.

Est-ce une voie antique ?

En 2002 J.-Y. Eveillard et S. Le Pennec ont publié une carte des voies romaines indiquant qu'une voie antique était probable entre Morlaix et Quintin [3]. Un tracé en pointillé indique un passage entre Saint-Connan et Saint-Gilles-Pligeaux, puis entre Pont-Melvez et Bulat-Pestivien, puis entre Guerlesquin et Lannéanou, puis au nord de Plougonven pour rejoindre Morlaix.

En 2016, cette voie n'apparaît plus dans la nouvelle carte publiée par J.-Y. Eveillard [4]. Elle n'apparaît pas non plus dans la carte du SRA [5]. En revanche, la voie Saint-Brieuc-Guingamp-Morlaix n'était pas considérée comme voie antique en 2002 alors qu'elle l'est en 2016.

Pourtant, J. Gaultier du Mottay donne une description qui accrédite l'hypothèse d'une voie antique est-ouest passant par Quintin [1, p. 184] :

Cette voie, dont nous avons, M. Geslin de Bourgogne et moi, trouvé des traces très-accentuées dans la traverse de Plésidy, quittait Quintin, nous a-il semblé, pour passer à Saint-Conan, où l'on trouve une enceinte fortifiée, et se dirigeait vers le nord-ouest, en passant au village de Kéranfrédo, en Maël-Pestivien, où l'on en reconnait également des débris. A partir de ce dernier point, on en perd les traces; mais il est probable qu'elle coupait la voie de Carhaix à Coz-Yeaudet à la hauteur de Lohuec, et qu'elle passait au Guerlesquin où, nous a-t-on assuré, il en existe aussi des fragments.
C'est à Plésidy, comme nous venons de le dire, que la voie en question se montre le mieux. Elle est formée de pierres granitiques, taillées quadrangulairement, de vingt-cinq centimètres de long sur douze centimètres de largeur moyenne; beaucoup sont déchaussées et gisent çà et là. Elle était gardée par le castel Kerandroat, vaste fortification placée sur une hauteur à laquelle on n'accède que d'un côté.

Malheureusement, J. Gaultier du Mottay ne décrit qu'une section de quelques kilomètres à 6km au sud du bourg de Bourbriac. Dans ce secteur, de nombreux vestiges gallo-romains ont été découverts. Toutefois, comme ils sont plutôt concentrés au sud-est du bourg de Bourbriac, il indiquent un axe Pont-Melvez-Bourbriac-Saint-Péver pour une éventuelle voie antique. A l'est de Bulat, deux branches peuvent également être envisagées, l'une vers Châtelaudren, l'autre vers Quintin.

Pour compléter l'itinéraire proposé par J. Gaultier du Mottay à l'ouest de Bulat, on remarque que la limite de commune entre d'une part La Chapelle Neuve, et d'autre part Callac et Calanhel, peut également correspondre à une voie antique. En poursuivant vers l'ouest, on arrive à Lohuec et la carte de l'état-major indique un chemin qui mène directement à Lannéanou par Kernescop (le village de l'évêque), Kerlavézan, Ti Gwenn (la maison blanche), Corn ar Harz, le Queff (le tronc) et Pont ar Goff.

En arrivant à Lannéanou, on a deux solutions, soit poursuivre vers Morlaix par Plougonven, soit suivre le Chemin Léonais vers Plounéour-Ménez. Si on suit le Chemin Léonais, on rejoint à la limite de Plounéour-Ménez et de Berrien, la voie romaine qui arrive de Carhaix. De là on peut suivre la voie vers Kerilien puis l'Aber-Wrac'h, ou bien suivre la branche qui mène à Landerneau.

Conclusion

L'hypothèse d'une voie de l'Âge du fer passant par Quintin et se dirigeant plein ouest (vers Landerneau?) ne doit pas être écartée trop rapidement.

 

Y. Autret
Octobre 2018

Références

  1. J. Gaultier du Mottay. Recherches sur les voies romaines du département des Côtes-du-Nord. Société d'Emulation des Côtes-du-Nord. Appendice tome V 1867.
  2. R. Couffon. Contribution à l'étude des voies romaines des Côtes-du-Nord. Société d'Emulation des Côtes-du-Nord. Tome LXXIV 1945 pp. 1-17.
  3. M. Lagrée et B. Tanguy. Atlas d'histoire de la Bretagne. Skol Vreizh. 2002.
  4. J.-Y. Eveillard. Les voies romaines en Bretagne. 109 pages. Coop Breizh 2016.
  5. Carte du réseau viaire SRA GeoBretagne. Service régional de l'archéologie de Bretagne. Direction Régionale des Affaires Culturelles de Bretagne. En ligne sur https://geobretagne.fr/mapfishapp