La voie romaine de Vannes à Nantes


Envoyer un commentaire




Résumé

La voie romaine de Vannes à Nantes décrite ici est l'itinéraire sud passant par Surzur et franchissant la Vilaine à Arzal, à l'ouest de la Roche-Bernard.

Un autre itinéraire est possible par le nord en passant par Blain (voir la voie de Vannes à Angers par Blain).

Description détaillée

Pour une description de la voie de Vannes à Nantes, on peut consulter la publication de L. Marsille [1, p. 6-9]. Une publication de J. Lecornec aborde la structure de la voie [2].

Le tracé représenté ci-dessus entre Vannes et la Roche-Bernard a été fourni par G. Joubel. D'après L. Marsille, de Pontchâteau à Nantes, le tracé se confond presque partout avec la route actuelle (D965/N165).

Un atelier de potiers gallo-romain s'étendait de part et d'autre de la voie, au nord de Liscorno sur la commune de Surzur [3].

Références

  1. L. Marsille. Les voies romaines du département du Morbihan. Bulletin de la Société Polymathique du Morbihan. 1929. pp 3-58. En ligne sur http://gallica.bnf.fr
  2. J. Lecornec. Structure de la voie romaine Vannes-Angers. Annales de Bretagne. Année 1965. Volume 72. Numéro 72-1. pp. 175-178 Lien http://persee.fr
  3. A. Triste et S. Daré. L'atelier de potiers gallo-romains de Liscorno à Surzur (Morbihan). Bulletin de la Société polymatique du Morbihan, tome CXXXIV 2008, pp. 7-44. En ligne sur http://www.ceram56.fr

Vos commentaires sont les bienvenus. Si vous avez des informations sur cette voie, merci de nous en faire part.

Cliquer ici pour envoyer un commentaire